La marche thérapie

Nous faisons tous l’expérience de la marche. En ville, en randonnée, accompagné ou seul, la marche fait l’unanimité, elle ressource nos sens et notre corps. Il n’y a aucune contre-indication à la pratiquer.

Toutefois, l’aération et les bienfaits de la nature ne règlent pas ruminations et remue ménages intérieurs que vous emmenons avec vous. Vos émotions vont parfois s’alléger le temps de la marche mais revenir au galop dès que possible. Vous ne vous débarrassez pas si facilement de vos colères, tristesses, peurs, doutes…

Vous avez besoin de les comprendre, de les analyser et, c’est en ça que la marche thérapeutique est salutaire. Elle est un moment privilégié, accompagné, de la même manière qu’une séance de psychothérapie. Le cabinet se déplace dans la nature, au cœur des éléments vivants. La marche, par essence, créée du mouvement et donne un élan vers le mouvement mental.

Je cheminerais avec vous pour vous aider à:

– identifier la problématique vécue qui vous fait souffrir
– observer vos sentiments, émotions
– essayer de comprendre vos besoins
– trouver des solutions.

Derrière une émotion visible se cachent des émotions invisibles.

Il me semble intéressant que la diversité de vos besoins trouvent des réponses thérapeutiques diverses. De la même manière que vous devez vous sentir en confiance avec la personne du thérapeute, la proposition thérapeutique doit aussi être au plus près de vos besoins.

C’est pourquoi, le cabinet et la marche sont deux approches complémentaires dont le socle est commun. Pour les uns, le cadre du cabinet sera vécu comme un espace de sécurité tandis que pour les autres, il sera angoissant. Et inversement, la marche manquera de sécurité pour certaines personnes qui préféreront l’espace du cabinet.

La question des regards : vous avez peut-être des difficultés à être regardé, la marche thérapeutique sera plus confortable pour vous. Vous sentirez moins le poids de mes regards sur vous. Le temps d’apprivoisement de mes regards sera plus lent, en fonction de votre acceptation à être regardé.
Les corps sont en mouvement : vous ferez l’expérience du langage de votre corps. Comment marche-t-il à côté de moi ? Que nous raconte-t-il dont vous n’avez pas conscience ? Le langage du corps est une donnée précieuse dans la compréhension de vous même.
Le langage est aussi ce qui va vous aider à vous comprendre : je vais vous aider à mettre des mots sur votre ressenti, vous aider à voir ce qui vous est voilé, obscur, inconscient.

La marche thérapeutique a ainsi le double avantage d’être connectée à vos deux langages : le corps et l’esprit. Vous apprendrez à décrypter vos réactions, à faire des liens avec votre histoire personnelle. Ainsi à gagner en confiance en vous, en assurance, à prendre davantage votre place. Vous allez calmer le remue ménage intérieur, renforcer vos zones fragiles. Vous allez retrouver de la liberté. La marche thérapeutique est une marche vers vous, vers les autres, les animaux et la nature. Vous avez tout pour réussir.